01 61 38 32 30 contact@arkose.net
FR | EN

BALISE ARKOSE — N° 14 : Ne nous laissons pas distraire par Egalim…

03-05-2019 | DISTRIBUTION

LE POINT MARQUANT :

 Très médiatisée, la Loi Egalim va « consommer » beaucoup d’énergie chez les fournisseurs pour suivre les paliers en volume et valeur des promotions… et pour négocier la compensation des manques à gagner des distributeurs…

Au risque de passer à côté des chantiers stratégiques ouverts par l’actualité.

LA SIGNIFICATION :

2 opportunités s’offrent pour repenser nos CGV dès maintenant :

La réforme du Code de Commerce qui ouvre le champ des dispositions que les fournisseurs pourront faire figurer dans leurs CGV.

La recommandation de la CEPC (N19-1) qui établit un cadre dans le traitement des pénalités.

L’ACTION DU FOURNISSEUR:

 1/ En intégrant la recommandation de la CEPC dans les CGV et en la façonnant selon son métier, le fournisseur doit construire une nouvelle digue dans la négociation sur un exemple très concret de déséquilibre significatif.

 2/ Les esprits frileux vont s’autoriser à revisiter la globalité de leur process de fabrication et de distribution pour mieux situer et définir les contreparties attendus de leurs clients. 

Partager :